Spécial Automne

 

Petite cure avant les frimas de l’hiver.

 

Tout d’abord je souhaiterais vous parler de plusieurs choses, comment se soigner en hiver, ou pour passer un bon hiver naturellement et en forme.

La nature a tout prévu et si vous suivez ces quelques conseils, vous ne pourrez qu’en témoigner.

En hiver quel sont nos ennemis ?

  • Les coups de froids
  • La fatigue
  • Les infections

Le reste découle de ceux-là, il nous faut donc nous concentrer sur eux.

Le vaccin contre la grippe pour les plus « frileux » :

La version homéopathique, mais qui a fait ses preuves : Influenzinum 9 CH (cette souche est obtenue à partir du vaccin antigrippal de l'année) : 1 dose par semaine pendant 4 semaines puis 1 dose par mois.

Ou 3 granules une fois par semaine tout l’hiver.

Pour les autres, agissons dès maintenant :

* Une cure de gingembre/ananas pour le mois de septembre.

Prendre du gingembre frais, le passer à l’extracteur avec de l’ananas, boire un verre tous les matins.

Attention c’est très fort.

Quantité : une cuillère à soupe de jus de gingembre frais pour 200ml de jus d’ananas.

Vous aurez du mal à arrêter, et les coups de froids ne s’approcheront pas.

* Prendre un comprimé d’Acérola 1000 chaque matin, pour booster votre système immunitaire, mais pas que !

Savez-vous qu’une personne qui fume un paquet de cigarette par jour a son taux de vitamines C qui diminue de moitié dans le sang ?

Que le point commun avec tous les cancers, c’est le manque de vitamine C ?

Alors oui c’est celle que nous devrions trouver en plus grande quantité dans les aliments, mais ça c’est à prouver car nous parlons de fruits et légumes mûrs cueillis sur l’arbre et ça ça ne court plus les rues.

Vous pouvez manger des oranges, kiwi, et autres réputés, ce n’est pas ce que vous faisiez déjà l’année dernière ?

Vous n’en aurez jamais assez, juste la pêche, adieu fatigue.

Maintenant si vous avez écouté vous devriez être au top mais parfois….

Donc vous êtes malade :

* Mal à la gorge ?

3 fois par jour je bois le jus d’un citron dans de l’eau chaude avec un peu de miel.

J’ai dit citron et pas pulco, et on met l’eau chaude sur le jus du citron, il doit être cru. Le miel : on choisit un de montagne le plus sombre possible.

Pourquoi ?

Parce que s’il est sombre ça veut dire qu’il est chargé de pollen de résineux, et c’est de ça dont on a besoin.

A propos de pollen, en prévention des allergies du printemps, pensez à en prendre une demi cuillère à café par jour si bien sûr vous n’êtes pas allergique aux produits de l’abeille. Elle s’occupera de la santé de vos intestins.

Je mâche de la propolis, vous savez ce que c'est ? Non ?

Alors, le plus puissant des antibiotiques naturels du règne animal est à votre disposition et vous ne le savez pas ?

La propolis est un enduit dont les abeilles se servent pour recouvrir toutes les surfaces intérieures de la ruche afin d'en assurer l’étanchéité, la solidité et l’asepsie. Elles la fabriquent à partir de diverses résines qu’elles recueillent sur les bourgeons et l’écorce des arbres (surtout sur les peupliers et les conifères), et auxquelles elles ajoutent de la cire et des sécrétions salivaires.

La propolis joue un rôle hygiénique en créant une couche protectrice contre les invasions microbiennes ou fongiques.

En Égypte, la propolis servait à l'embaumement. Elle était également connue des Grecs anciens puisque Aristote la présentait, dans son Histoire des animaux, comme un « remède aux affections de la peau, plaies et suppurations ».

Comment vous dire…..

C’est le truc à avoir à la maison en permanence. Si vous avez des ruches vous êtes riches amis(es) prenez en soin comme la prunelle de vos yeux, même encore plus.

Pour :

  • Infections des voies respiratoires.
  • Gorge 
  • Angine
  • Gingivite, plaies et infections de la muqueuse buccale, aphtes

Même :

  • Vaginite
  • Herpès génital
  • Prévention des caries
  • Verrues

Eh bien oui je valide et ils en ont oublié je vous le garantis.

Si vous n’avez pas d’apiculteur tout proche, je vous conseille la pure à mâcher de la marque Propolia, pratique à utiliser, comme un chewing gum, selon le problème 2 à 3 fois par jour.

Elle existe aussi en version liquide, à vous de voir, mais je la conseille à mâcher.

ÉVITEZ SVP les petites gommes mignonnes que l’on vous vend dans les magasins bio, elles n’ont que au mieux 5/6% de propolis. Autrement dit aucunes efficacités.

Donc avec ça vous avez évité le coup de froid, enrayé le mal de gorge et comme vous avez bien pris l’influenzinum vous n’avez pas peur de la grippe.

Mais et les virus ?

* L’hiver c’est aussi la gastro qui vous fout parterre, cela dit c’est normal, notre système immunitaire se passe dans les intestins donc …..

Alors faites le test :

Vous vous levez avec une bonne gastro ça sort de tous les côtés, que faire si ce n’est resté couché au chaud ?

Je vais vous dire, chez moi le problème est réglé dans la matinée !

Et pour tous les habitant de la maison depuis 20 ans (j’ai 5 enfants).

Trouvez de l’argile verte en galet, et dès les premiers symptômes en mettre un petit sur la langue et le laisser fondre à son rythme. Boire une cuillère à soupe d’eau très régulièrement, et tenez moi au courant. A midi vous serez sur pieds !

Depuis des années à la maison nous ne connaissons plus les maladies dites d’hiver pas plus que celles de printemps ou d’ailleurs. Il nous arrive bien-sûr d’avoir un petit coup de mou parfois, mais les maladies ne prennent pas.

Et pourtant dans ma pharmacie, vous ne trouverez que de l’argile verte sous toutes ses formes, de la propolis aussi sous plusieurs formes et tous les produits dérivés de la ruche, notre préféré c’est le miel en brèche.

Ensuite les fruits et légumes de saisons, les jus maison qui nous apportent les vitamines dont nous avons besoin quand nous en avons besoin.

Nous nous accordons quand le corps le demande, une pause et étonnamment le monde continue de tourner sans nous.

 

Alors à bientôt dans la joie de l’automne en pleine forme.

 

Corinne Lebrat

Écrire commentaire

Commentaires : 0