Jeudi 30 nov. 19h Conférence + Soin : Le sacré de l'Enfantement avec Corinne Lebrat et Yvan Poirier

Au cours de la semaine de Renaissance du Sacré qui se déroulera du 27 nov. au 6 déc. 2017. Vous avez la possibilité de participer en vidéo à ces conférence et soin avec Yvan Poirier et Corinne .

En direct et rediffusion sur internet.

Achat sur la Presse Galactique seulement

50 € la séance / Pers.

Soin : Le Sacré de l'Enfantement

Par Corinne Lebrat

 

Comment avons-nous pu oublier ça ?

 

Faire un enfant :

  • Tous les parents qui ont désiré plus que tout avoir un enfant. 
  • Tous les parents pour qui l’arrivée de leur enfant ne s’est pas faite aussi rapidement que souhaitée,
  • Tous les parents qui ne connaîtront pas la fabuleuse aventure de la grossesse,

savent ce que le sacré de l’enfantement veut dire.

 

Et pourtant, désirer un enfant, la grossesse, l’accouchement sont des actes tellement banalisés.

Alors que c’est l’acte le plus sacré de la vie de l’homme, de cet acte découle l’humanité entière, le demain, le à-venir.

Nous vivons aujourd’hui des périodes de grands changements, retrouverons-nous ce précieux cadeau qui nous est donné ?

 

Car enfin, c’est tout de même :

Le pouvoir de donner la vie !

 

C’est notre pouvoir divin qui s’exprime ici !

 

Nous sommes les premiers à dire :

  • Qu’il ne peut pas y avoir de Dieu avec toutes les horreurs que ce monde vit.
  • Que si Dieu existait, il était bien dur, qu’il ne fait rien pour la souffrance du monde.
  • Qu’il n’a pas de cœur (le comble) qu’il ne fait rien pour nos bobos.
  • Et puis, et puis, pour les animaux, les tornades, séismes, les malades et maladies, les morts, etc.

Mais est-ce son rôle ?

Et nous que faisons-nous de ce précieux don ?

Ny a-t-il pas un peu de notre responsabilité dans tout ça ?

Bien sûr, je ne viens pas vous faire un article sur l’existence de Dieu, ni même défendre sa cause (il n’a pas besoin de moi), mais sur ce pouvoir formidable qu’il nous a donné et de ce que nous en avons fait.

 

Aujourd’hui on n’accueille pas un enfant, on fait un enfant, dans ces quelques mots tout est dit.

Cette vie qui vient dans cet enfant est une âme, un être de lumière qui descend pour venir accomplir quelque chose pour le bien-être et l’avancement de l’humanité.

Comment l’accueillons-nous ? 

Comment lui enseigne-t’on le comment bien vivre sur cette terre ?

N’avez-vous pas remarqué des petits enfants avec des gestes, mots qui vous donnent l’impression qu’ils ont déjà été de ce monde ?

Bien-sûr que si, et je vous donne un exemple pour ceux qui doutent :

Un jour, alors que notre petite fille de deux ans trouve une pièce, elle nous regarde dans les yeux, nous défiant de ne pas la lui prendre. Elle court chercher son petit mouchoir, et y enveloppe sa trouvaille avec une rapidité incroyable et fourre le tout dans sa chemise.

Mon mari et moi-même  restons "scotchés", avec l’impression d’avoir une petite vieille devant nous qui cachait ses quelques sous.

Cette impression a été plusieurs fois renforcée, lorsque par exemple elle nous raconte :

« Lorsque j’étais grande, dans ma ferme il y avait des vaches et des poules, j’avais aussi des lapins et un cochon. » « On coupait pas l’herbe comme ça nous ». Quand son père passait la tondeuse.

Etonnant non ?

Mais je sais que toutes les personnes qui ont des enfants, connaissent ces choses-là.

J’ai eu l’occasion d’entendre des témoignages bien plus étonnants, mais je préfère qu’ils viennent de vous.

Alors où est notre responsabilité dans tout ça ? 

Accueillons-nous ces âmes comme une continuité de ce qu’elles sont ? 

Je crois bien malheureusement que non, nous essayons à chaque renaissance de reformater et nous nous étonnons que nous n’avancons pas.

Nous nous étonnons de nous voir avec autant de mémoires, de couches à enlever.

En fait, il y a une exception dans ce monde, il existe une seule continuité, en tout cas connue, le Dalaï Lama, je ne ferais pas de commentaire, vous connaissez tous l’histoire.

Mais quand même, un sur quelques 7-8 milliards de personnes ?

 

Tout cela pour vous faire prendre conscience que l’enfantement est un acte sacré, je me propose de faire avec mon ami Yvan Poirier une conférence et un soin Energétique de déprogrammation cellulaire dans le but de retrouver, non seulement cet acte sacré, mais aussi le sens de l’accueil pour ces âmes qui nous accordent ce bonheur, les écouter, éviter de les reformater avec nos propres blocages, leur apporter les meilleurs enseignements pour qu’elles deviennent au plus tôt autonomes. 

Ne pas leur enseigner la peur, le devoir et les obligations envers ……

Mais juste leur donner ce que Dieu nous donne :

 

L’AMOUR

 

L’amour sans jugement, sans attente, sans devoir, l’amour inconditionnel, libre, gratuit.

Leur enseigner dès leur plus jeune âge, la responsabilité et les conséquences de leurs actes.

Les observer pour comprendre leurs fonctionnements car nous sommes tous uniques et plus vite nous connaissons nos enfants, mieux nous pouvons les comprendre, sentir lorsque quelque chose ne va pas, leurs proposer de faire et ne pas faire à leur place, etc.

 

Si nous remettons le sacré à sa place, nous aurons une autre relation avec nos enfants et nous évoluerons avec eux plus vite et facilement.

 

A tous les parents, enfants, grand-parents et autres, je vous donne rendez-vous

le 30 novembre 13h (heure Canadienne) et 19h (heure Française)

 

Corinne Lebrat

Conférence : les femmes ont perdu le sacré de l'enfantement

Par Yvan Poirier

 

Au cours de cette conférence, je vous parlerai des mécanismes où les femmes ont été enfermées face à l’enfantement pendant des milliers d’années, et de l’autorité morale des hommes qui n’a pas aidé à cette reconnaissance de l’enfantement sacré.

 

 

 

Les articles d'yvan Poirier n'engage que lui et sont à consulter sur le site de la Presse Galactique.

Écrire commentaire

Commentaires : 0