Ouverture de la deuxième « Maison des Possibles »

A Rochefort sur Mer

Dimanche 29 janvier 2017

 

 

Bonjour,

 

Je viens ici vous parler de l’ouverture de la 2ème maison des possibles à Rochefort-sur-Mer.

 

Tout d’abord Merci !

 

Merci à Nadège notre référente à Rochefort, de son accueil, de son organisation, de son attention, à (je ne sais plus son nom demande à Nadège la personne qui nous a eu la salle), et à toutes les personnes présentes à cette journée d’initiation dans la bonne humeur et la simplicité.

J’ai tardé, je m’en excuse à faire cet article, étant très prise par l’organisation de la 3ème maison des possibles.

Mais Ouf, ça y est je respire un peu avant ma venue à Lumbres la semaine prochaine.

Ce n’était pas la première fois que Nadège me contactait pour l’ouverture de la MDP de Rochefort et pour tout dire tout est partie de sa demande.

Un beau jour de l’année dernière je n’en ai plus la date, c’était aux alentours de l’été, Nadège m’a contactée, mais les circonstances n’étaient pas très favorables à ce moment-là. 

Et puis elle est revenue en fin d’année, plus motivée que jamais, et j’ai entendu son message, tout s’est mis en place très vite et beaucoup ont répondu à l’appel.

Que du bonheur, que du bonheur cette initiation !!

 

Elle m’a d’abord conseillé un petit Hôtel, enfin, Le Grand Hôtel de France à Rochefort, je vous ai mis quelques photos et vous laisse découvrir, des gens charmants avec des attentions des plus agréables. Une déco maison délicate et pleine de goût, et bien qu’il soit situé en ville, on s’y sent au calme. les lits sont au top et on y dort bien. Et tant mieux car après plus de 800 kilomètres, inutile de vous préciser que j’avais besoin d'une bonne  nuit de sommeil.

Le buffet déjeuner, une explosion de couleurs, de découvertes qui se mangent, et toujours présentés avec goût. Je recommande cet établissement avec je l’espère le plaisir d’y retourner moi-même.

 

Et puis, le jour J, chacun est arrivé doucement, petite collation d’accueil.

Là aussi tout annonce une belle journée, et ce fut le cas.

Je pense que chacun a fait des rencontres, certaines se sont retrouvées, certains se sont découverts des points communs et une envie d’agir ensemble, c’est le but.

Nous étions une vingtaine, joli début !

Les maisons des possibles sont des lieux qui devraient nous permettre de nous rassembler ainsi aussi souvent que la demande y est.

Ces moments d’études, de partages de nos ressentis devraient nous reconnecter avec nous même dans le but d’une autonomie de prévention, d’une capacité à comprendre les messages de notre corps, pour nous et nos proches.

Je défendrais, et me déplacerais aussi loin et souvent que ce sera possible car j’en suis convaincue, cette autonomie est notre à venir.

La déshumanisation dans notre société devient un fléau auquel il ne faut pas céder.

Nous SOMMES humains, ce qui nous fait vivre sont ces relations, la communication directement se perd, tout se fait par écran, messages, textos. 

Même si, je suis la première à le dire, si vous pouvez lire ces mots c’est grâce à cette technologie. Reconnaissons-le autant elle peut nous éloigner qu’elle nous rapproche aussi. Sachons l’utiliser à bon escient.

Les Maisons des Possibles de San Francisco, Rochefort, mais aussi tous les soins que je donne par Skype à l’autre bout du monde, existent grâce à elle.

Sachons en faire une amie à notre service, pas l’inverse.

Je tiens à garder un lien avec toutes et tous les référents des maisons des possibles, et j’y retournerais de temps en temps, pour ces moments chaleureux, une étude complémentaire, et aussi pour veiller que tout se passe bien.

Une Charte de la Maison des possibles est maintenant indispensable pour une ouverture, elle est des plus simple vous pouvez la consulter sur le site : http://corinnelebrat.jimdo.com/ le logo étant protégé, l’ouverture de votre Maison des Possibles est un projet commun, soutenu et accompagné.

Je vous présente sur les photos Nadège, le groupe, et la bonne âme qui nous a permis de travailler dans cette salle de Rochefort.

Je voudrais remercier aussi un jeune garçon d’une douzaine d’années, habitant de la cité voisine. On ne le sait pas, sauf lui et moi, mais si Nadège a tout organisé, lui inconsciemment certainement a souhaité que quelque chose se passe ici dans cette cité. 

A toi jeune homme, adulte de demain, sache que je t’ai rencontré…. Par la pensée, que j’ai répondu à ton appel et que j’ai fait ce que tu demandais.

Maintenant l’univers nous permettra de nous croiser un jour, peut-être pas.

Le monde change, écoutons, faisons ce que nous sentons et même si nous paraissons fous aux yeux de tous, ce que vous sentez profondément a raison d’être, alors si ça ne blesse personne, si ça ne juge personne, tue, dérange, implique, oblige, impose, si cela respecte notre prochain, nous sommes vivants, pleins de vie et de ressentis, d’énergie, de rires, de joies qui ne peuvent que nous faire du bien.

 

A tous, je vous souhaite une belle suite dans la joie de nous rencontrer.

 

Corinne Lebrat 

 

Contact sur place :

Nadège Bidet : 07 88 37 57 62

 

Mail : minadoli@orange.fr