Lundi 16 Oct. 20h

Soin "Agir pour la liberté"

Le nucléaire

 

 

Le nucléaire, l’aurions-nous cru, est encore au goût du jour, avec nos amis Coréens du Nord et Américains peut être encore plus que jamais.

Nous sommes en 2017 des dizaines de rassemblements mondiaux ont eu lieu concernant l’état de notre planète, notre comportement inconscient, les choses irrémédiables, perdues et bien d’autres qui ne nous ont pas été annoncées.

Et pourtant, deux hommes s’affrontent en menaçant le monde de la plus grande invention destructrice qu’est le nucléaire.

Les influences que subissent ces deux hommes sont un paradoxe : d’un côté, elles ne ne nous concernent et pourtant d’un autre côté les conséquences de ces influences ont un impact sur nous.

C’est la loi du « un pour tous et d’un tout pour le un ». Qui sommes-nous pour les juger ? et si nous le faisons, à notre tour quelqu’un nous jugera et ainsi de suite comme depuis l’aube des temps.

Alors si nous changions un peu notre fonctionnement ? Cela va-t-il marcher ? Est-ce que ça vaut le coup même d’essayer ?

Si nous n’essayons pas nous ne le saurons jamais.

Je ne revendique pas mon travail comme étant LA vérité et LA solution, mais ce que j’ai pu constater depuis 30 ans c’est que, lorsque je travaille sur moi ça améliore mon quotidien, ma relation avec mon entourage, et par conséquence la relation de mes proches avec leur propre relation au le monde.

C’est peut-être une goutte dans l’océan, mais l’océan n’est-il pas fait de gouttes ?

C’est pour cette raison que le soin « agir pour la liberté », sera cette  fois-ci sur le thème du Nucléaire.

Vous savez comment ça marche maintenant, mais j’invite ceux qui ne savent pas à aller voir : le dernier soin

Ou à lire le retour.

Nous ne souhaitons pas changer le passé pour un meilleur à venir, même si nous sommes tous d’accord, nous voulons un meilleur à venir pour nous et pour nos enfants, petits-enfants, etc.

Nous ne mettrons pas d’intention si ce n’est celle du lien « le nucléaire ».

 

Que se passera t’il ?

 

Et bien nous le découvrirons ensemble le : 

 

Le Lundi 16 octobre - 20h

 

Dans le plaisir du possible nouveau monde,

 

Corinne Lebrat