Déprogrammation Cartes d'identité, passeport, etc...

Vendredi 15 septembre - 20h

 

Lors d’une demande d’un de mes élèves en formation « culture des sens » nous avons travaillé sur les cartes d’identité, l’idée c’était de juste laisser aller notre ressenti.

Et bien nous avons été bien surpris, non seulement les cartes d’identité en question en disait long sur la programmation qu’elles portaient, mais l’influence qu’elles avaient sur chacun ne nous fit pas sourire.

Donc, travail immédiat sur :

les Cartes d’identité, Cartes vitales, Cartes de séjour, Cartes de travail, Cartes de paiement, bleu, visa, etc.

De sécu, mutuelle, etc.

Et c’était drôlement bien car nous avions carte Belges, Suisses, du Qatar, Espagnoles, et j’en oublie certainement.

C’est d’ailleurs très intéressant de voir que selon le pays, la carte n’a pas la même programmation.

Tantôt la parole est bridée, ou la sexualité, femme ou homme selon, les finances bloquées, ou encore au contraire une carte qui pousse à la consommation (hé oui), programmation de maladie, enfin pas tout à fait, le sentiment d’être malade, l’obligation du travail (pour carte pro) enfin de bien étranges choses pour des cartes que nous utilisons au quotidien.

Sont-elles juste porteuses par la masse qui les réunit, ou, sont-elles programmées pour ??

Je ne saurais le dire, donc à défaut de savoir, et bien nous avons fait un TAS de carte sur la table, et, nous les avons dé-programmées.

Instant fabuleux, les informations pleuvaient dans tous les sens et de façon tellement inattendue.

Et en plus, qui nous demandait la patience de savoir si cela tiendrait dans le temps.

 

Le mois suivant nous n’y avons pas pensé, du tout.

 

Mais deux mois après nous nous sommes fait une priorité, re-tester juste pour voir si notre travail de déprogrammation avait tenu.

Quelle déception... !! Sur la première, toutes les mémoires étaient à-nouveau là.

Mais la personne concernée me rassure en me disant qu’elle l’avait faite refaire. Déduction : la déprogrammation est liée à la carte mais pas à l’être qui l’utilise. Aussi, si on renouvelle sa carte, il faut donc la  re-déprogrammer.

Toutes les autres cartes deux mois après étaient "propres"...

 

C’est de cette expérience que je vous proposerai de temps en temps la dé-programmation de toutes vos cartes.

 

Je l’avais proposé au Grand Changement et nous avions fait une première, mais malgré tout ce qui peut- être dit, je maintiens que cela doit être fait régulièrement.

 

Voilà l’origine de ce soin, si soin on peut dire, je vous la partage, il est juste né d’une expérience concrète, validé par quelques 23 personnes présentes en formation.

 

Donc RDV pour le deuxième volet de ce soin le Jeudi 15 septembre 20h

 

Dans la lumière qui nous guide.

 

Corinne Lebrat